lundi 21 novembre 2016

La primaire de la Droite et du Centre : Acte 2




Le second tour de la primaire se jouera donc entre François Fillon et Alain Juppé, Nicolas Sarkozy ayant été éliminé.
Nous avions en effet bien observé les très bons transits planétaires sur le thème natal de François Fillon, et les mauvais transits sur ceux de Juppé et Sarkozy, même si nous avions l'impression que ceux de Sarkozy étaient moins mauvais que ceux de Juppé.

Quoi qu'il en soit, nul n'a besoin d'être Astrologue pour deviner l'issue du second tour de la primaire puisqu'il ne manque que 6 points à François Fillon. La réussite de ce dernier ne fait désormais aucun doute.

D'ailleurs, astrologiquement il en va de même et il en aurait été de même si Fillon s'était retrouvé face à Sarkozy, les transits de Sarkozy pour le dimanche 27 novembre (Lune sur sa Saturne négative) indiquant clairement qu'il aurait perdu.

Voyons tout de même ce qu'il en sera pour Fillon et Juppé dimanche prochain.

Pour François Fillon :
- Mars sextil mars natal et demi-sextil Soleil : réussite de l'action entreprise
- Vénus en opposition à Uranus, mais conjonction du Noeud Nord : chance, éventuellement des ruptures amicales.
- Mercure trigone Pluton : bonne communication
- Soleil en carré à Mercure : forte communication ce jour-là (attention à ne pas trop en dire)
- Lune trigone exacte Uranus, et trigone du MC, du Soleil et de Vénus : chance, satisfaction et réussite sociale


Pour Alain Juppé :
- Mars sesqui-carré exacte Jupiter et carré Lune : échec de l'action entreprise
- Vénus en opposition exacte à sa Saturne : grande tristesse et déprime
- Mercure trigone Soleil : bonne communication
- Soleil sextil Neptune : théoriquement charme, mais le contexte solitude bien vécue
- Lune trigone AS et Saturne : mise en valeur de sa personnalité (Ascendant : ce qu'il paraît) saturnienne autrement dit de son côté sérieux, austère.

Le dimanche 27 novembre 2016, les astres seront encore largement favorables à François Fillon.



dimanche 13 novembre 2016

La primaire de la Droite et du Centre : Acte 1




La primaire de la Droite et du Centre va se dérouler le dimanche 20 novembre et le dimanche 27 novembre 2016.

Le contexte général sera marqué notamment par :
- un beau trigone SA-UR
- un carré en T : JU-PL-UR
- un sextil JU-SA
- un demi-carré SA-PL
Là encore, on distingue très clairement les nombreux aspects célestes reçus par Saturne et Uranus, ces deux planètes étant activés par Mercure pour l'une et par Vénus pour l'autre.
Notons qu'au premier tour, la Lune viendra surtout activer le trigone SA-UR et qu'au second tour Vénus activera puissamment Pluton et donc le carré en T  JU-PL-UR. Par ailleurs, au second tour, la planète Mars sera en sextil à Saturne, renforçant un certain goût de la patrie...
Autrement dit, les valeurs conservatrices seront particulièrement à l'honneur et tout candidat portant ses valeurs verra ses chances augmenter. La primaire va se jouer à droite toute.
Ainsi, les candidats conservateurs (Sarkozy, Fillon, Poisson) seront donc avantagés et les candidats plus libéraux (Juppé, NKM, Le Maire, Copé) seront désavantagés par le climat.


Les candidats
Nous ne retiendrons que 3 candidats pour des raisons évidentes de transits planétaires. En effet, seuls François Fillon, Alain Juppé et Nicolas Sarkozy vont connaître de puissants transits :
- Fillon, car Jupiter est sur son AS et Pluton est sur son FC
- Juppé ne connaîtra pas de transits sur les axes de son thème, mais de puissants transits affectant son Soleil et sa Lune.
- Sarkozy, car il vient de connaître un passage de Jupiter sur son AS en trigone à son Soleil et car il connaîtra des transits très précis des planètes rapides sur son thème au moment de la primaire.

Voyons de plus près les transits de ces trois candidats tant pour le premier tour de la primaire.

1er tour de la Primaire - dimanche 20 novembre 

François Fillon va bénéficier d'excellents transits planétaires :
- déjà évoqués les transits exactes de Jupier sur son AS et de Pluton sur son FC : indiquant un moment clé de son destin
- Neptune en conjonction à sa Mercure et Lune favorisant sa popularité
- mais Saturne sera en carré à son Soleil : là est vraiment la faiblesse de Fillon
- Mars en demi-sextil à la Lune et en trigone à son AS et carré à Saturne (réussite, mais fatigue)
- Vénus en sextil à sa Lune et à sa Saturne : chance, charme
- Mercure en conjonction à sa Mars : un peu stressé, voir agressivité
- Lune sur sa Pluton positive en sextil à Neptune

Alain Juppé
- Uranus et Saturne sont en trigone à son Soleil natal ; chance. Tout cela étant accentué par le transit de la Lune sur son Soleil.
- Neptune commence à former être en trigone à son trigone Lune-Vénus : popularité
- Pluton sur son DS en sextil à sa Lune, mais en opposition à sa Vénus : risque de déception
- Jupiter en trigone à Mars et Uranus, mais en carré à sa Vénus : insatisfaction
- Mars en opposition à Pluton : colère
- Vénus sur le Noeud-Sud : déception
- Soleil sextil à Jupiter : chance
- Lune sur son Soleil sans aspect : mise en lumière positive ou négative.

Nicolas Sarkozy
- Neptune demi-sextil Soleil et Lune : faible aspect positif favorisant la popularité
- Uranus en trigone à Vénus : chance, popularité
- Saturne rien, et Jupiter en maison I : popularité
- Mars exacte sur son Soleil et en sextil exact à sa Lune : aspect positif très puissant
- Vénus carré à sa Lune et à sa Mars : jalousie
- Soleil en conjonction à sa Lune noire (positif ou négatif)
- Lune en carré à sa Saturne : déception


En premier lieu, François Fillon et Alain Juppé possèdent de très loin les transits planétaires de fond les plus puissants dans leur thème.
En second lieu, Alain Juppé et Nicolas Sarkozy semblent être les plus déçus des résultats obtenus à l'issu du premier tour de la primaire.
En troisième lieu, si on se base sur les transits des planètes rapides, Fillon n'aura pas de difficulté ce jour-là et Sarkozy semble avoir de meilleurs transits que Juppé.


Ainsi, nous observons que Nicolas Sarkozy et Alain Juppé connaîtront de la déception au soir du 20 novembre 2016.
Soit l'un et l'autre parviendront au second tour mais avec des scores très en deçà de leurs espérances, soit l'un parviendra au second tour avec un faible score et l'autre échouera.
Quant à Fillon, va-t-il accéder au second tour ou va-t-il obtenir un très beau score tout en restant le troisième homme mais en devenant aussi le faiseur de roi pour le second tour ?

Notre impression est qu'au regard des transits planétaires sur les thèmes des autres candidats, François Fillon devrait être qualifié pour le second tour. L'autre qualifié pourrait alors être Nicolas Sarkozy puisqu'il possède pour le 20 novembre de meilleurs transits qu'Alain Juppé.