dimanche 7 septembre 2014

L'Ecosse : référendum sur l'indépendance










Pour le référendum sur l'indépendance de l’Écosse,
nous invitons nos lecteurs à lire ou relire 
notre post publié le 22 janvier 2014.








http://astrologieetpolitique.blogspot.fr/2014/01/le-referendum-sur-lindependance-de.html

samedi 28 juin 2014

Jean-Claude Juncker (Président de la Commission européenne)





Président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker est né le 9 décembre 1954 sous le signe du Scorpion. Son thème astral est marqué par une une conjonction Jupiter-Uranus en aspect négatif à Neptune. Il s'agit donc d'un libéral et idéologiquement très progressiste.
Toutefois, nous signalerons que son carré natal Jupiter-Neptune laisse supposer que son action ne jouera certainement pas en faveur des intérêts de la France. (Un carré Jupiter-Neptune est généralement néfaste pour la France).

Si Jean-claude Juncker bénéficie actuellement d'une belle période de chance d'un point de vue astrologique (Uranus est en trigone à son Soleil natal), son avenir, et ipso facto celui de l'Union européenne, n'est pas des meilleurs.

Il va prendre de plein fouet la crise européenne future (ou inversement, ces décisions plongeront l'Union européenne dans une grave crise). En effet, à partir de septembre 2014 et jusqu'en juillet 2016, un aspect céleste négatif (Jupiter et Saturne seront en carré) sera présent. Or, comme de nombreux astrologues l'ont déjà démontré, le cycle planétaire Jupiter-Saturne est intimement lié à la destinée du continent européen. Ainsi dans les prochains mois, une nouvelle crise devrait progressivement se mettre en place.
Si Juncker va néanmoins bénéficier d'une certaines chance jusqu'à l'été 2015, lui aussi connaîtra d'importantes difficultés de septembre 2015 à décembre 2016 : Neptune, Saturne et Jupiter vont transiter très négativement certains points clés de son thème natal.

L'année 2017 devrait en théorie être plus paisible, mais durant l'année 2018 Jupiter et Saturne formeront de nouveau un aspect négatif dans le ciel (45°) et Jean-Claude Juncker connaîtra des transits importants d'Uranus et de Saturne.

Enfin, les années 2019 et 2020 seront extrêmement négatives pour Junker (sera-t-il réélu président de la Commission européenne en 2019 ? Probablement pas) et pour l'Union européenne qui connaître une très grave crise comme nous l'avons déjà signalée (fin du cycle Jupiter-Saturne et transits très négatif sur le thème de l'Europe moderne).

Jean-Claude Juncker mènera donc l'Union européenne au désastre. Cela ne semble faire aucun doute sur le plan astrologique.