vendredi 10 mars 2017

Election présidentielle de 2017




Prochainement nos prévisions...
pour le week-end  du 25 mars

vendredi 27 janvier 2017

La candidature Fillon : l'erreur de la droite ?





En novembre 2016, François Fillon a remporté la bataille des primaires. Cette victoire a donc fait de lui le candidat légitime de la droite et du centre.
Hors, le positionnement très libéral de François Fillon fait grincer des dents, y compris au sein même des Républicains. Ce malaise a par ailleurs été accentué par l'élimination aux postes clefs de tous les sarkozistes, du centre François Baroin au conservateur Laurent Wauquiez. Par ailleurs, les sondages montrent que l'électorat de droite ne semble pas particulièrement enthousiasmé par François Fillon. La mayonnaise ne prend pas.
Pire, depuis quelques jours, le Penelope Gate risque de mettre un terme à ses ambitions présidentielles.
La question se pose alors de savoir quel est le devenir de la candidature Fillon ?

Sur le plan astrologique, il faut avouer que les transits planétaires reçus par les planètes rapides du thème de Fillon sont problématiques, ambiguës :
- positivement, il bénéficie du transit de Jupiter sur son Ascendant, lui conférant une forte mise en valeur de sa personnalité, mais aussi du transit de Neptune sur son Soleil favorisant le charisme, la capacité d'amadouer les électeurs.
- négativement, Saturne sera en carré à Vénus lors de la présidentielle, ce qui  suggère la déception.

Mais ce sont surtout les transits lors du premier tour de la présidentielle (23 avril 2017) qui posent problème, car ils sont pour ainsi dire quasi-inexistants  :
- la planète Mars ne fait qu'affecter négativement le Milieu du Ciel par un aspect mineur (45°) ;
- la planète Vénus et la Lune qui sont en conjonction céleste, ne forment qu'un simple aspect mineur légèrement positif (150°)
- le Soleil rien, ou avec un orbe bien large : une vague opposition à Saturne
- Seule la planète Mercure en conjonction céleste à Uranus vient booster le tout, et encore les transits de Mercure ne sont pas sensationnelles.

Finalement, nous pouvons sérieusement nous demander comment avec de si faibles transits planétaires (sauf Jupiter), un tel candidat peut parvenir à être présent même au premier tour ?
Ou encore, s'il est présent, il serait surprenant qu'il puisse faire un bon score ou même qu'il puisse accéder au second tour ?
Au final, Fillon va-t-il rester le seul candidat de la droite dite républicaine ou un outsider va-t-il faire son apparition et laisser sur la touche avant l'élection, ou encore va-t-il tout simplement abandonner la course ?

Les moments difficiles :
Fin janvier : Vénus 135° Saturne natale : le Penelope Gate
Début mars 2017 (Mars 90° Noeuds lunaires) et 24-25 mars 2007 (Mars 180° Saturne) : ???


Notons que Nicolas Sarkozy va connaître de très bons transits des planètes Mars, Vénus (stationnaire jusqu'en mai 2017), Mercure à partir du 8 février 2017. Un retour de sa part ne serait pas impossible....