mardi 12 décembre 2017

Messages mariales au regard de l'Astrologie





Nombreuses ont été les apparitions de la Vierge Marie, mais très rares ont été celles où elle a délivré un message concernant l'avenir de l'humanité.

Deux apparitions ont retenu notre attention :

- la première s'est déroulée à Fatima au Portugal en 1917. La Vierge Marie y prédit clairement la fin de la Première guerre mondiale, l'instauration d'un régime totalitaire en Russie (le communisme) et, si l'humanité ne se convertit pas, l'avènement d'une Seconde guerre mondiale. Par ailleurs, le 13 octobre 1917, en plus du célèbre miracle s'y déroulant, la Vierge Marie confie à Lucie un troisième secret que le Vatican aurait dû révéler au grand public avant l'année 1962, mais qui ne l"a jamais été (au début des années 2000, le texte fourni par le Cardinal Ratzinger n'a convaincu aucun expert de la question...). Quoi qu'il en soit, tous les prélats ayant eu connaissance de ce 3° secret ont expliqué qu'il s'agit d'une prophétie apocalyptique pour l'humanité.

- la seconde apparition eut lieu à Akita au Japon en 1977, là aussi un 13 octobre. Ici les choses sont beaucoup plus simples puisque l'Eglise catholique qui a reconnu officiellement cette apparition, a permis la diffusion du message : " Comme Je vous l'ai dit, si les hommes ne se repentent pas et ne s'amendent pas eux-mêmes, le Père infligera un châtiment terrible à toute l'humanité. Ce sera un châtiment plus grand que le déluge, comme on n'en aura jamais vu. Un feu tombera du ciel et va faire disparaitre une grande partie de l'humanité, les bons comme les mauvais, n'épargnant ni les prêtres, ni les fidèles. Les survivants se trouveront si désolés qu'ils envieront les morts."

Immédiatement, la question qui se pose est celle de la date possible d'un tel évènement. Astrologiquement, il convient donc de rechercher quand ces deux thèmes, celui du 13 octobre 1917 et celui du 13 octobre 1977 seront puissamment activés ?
L'intérêt de ces deux thèmes est leur date un 13 octobre : ce qui donne l'emplacement du Soleil quasi au même endroit dans le ciel, soit à environ 25°- 26° dans le signe de la Vierge !

Une activation puissante doit nécessairement faire intervenir des planètes comme Pluton, Neptune et Uranus. De plus l'histoire du christianisme est profondément liée aux cycles planétaires Jupiter-Uranus-Pluton (JU-UR-PL).

Pour le passé, on constate que le seul transit en conjonction de Pluton a eu lieu en 1978 lors de l'assassinat du Pape Jean-Paul 1er, mais aussi avec l'annonce du message d'Akita au monde, réactualisant en fait le message de Fatima.

Pour le futur, on constate trois moments décisifs :

- le premier se produira en 2028-2029 alors que se formera dans le ciel  un grand triangle céleste JU-UR-PL : astrologiquement, cela correspond à une forte réaffirmation du christianisme et en particulier du catholicisme. Mais un schisme en a été plusieurs fois la cause, comme au XIe et XIVe siècle.
De plus, cette figure céleste se fait relativement proche des Soleils de Fatima et d'Akita qui reçoivent ainsi une conjonction de Jupiter, un léger trigone de Pluton et un autre d'Uranus (actif par exemple le vendredi 13 octobre 2028).
Ainsi, l'Eglise catholique risque de connaître une grave crise.

- le deuxième se produira lors des années 2033 et 2034 : les transits notamment de Pluton seront les plus puissants. De plus, la conjonction céleste JU-UR s'effectuera en trigone exacte avec les Soleils de Fatima et d'Akita. Par exemple, en septembre 2033, on note aussi un trigone céleste JU-UR sur le trigone Jupiter-Uranus du thème d'Akita, le Soleil d'Akita recevant aussi une opposition de Neptune et un carré de Saturne et avec enfin le transit du Noeud Nord et de la Lune noire sur le Pluton d'Akita.
Alors que penser de l'année 2033 sur le plan astrologique ?
En premier lieu, nous assisterons à deux renouvellements cycliques :
- à une belle conjonction céleste Jupiter-Pluton pouvant signifier une période faste pour le catholicisme qui commémorera en grande pompe les 2000 ans de la crucifixion de Jésus-Christ.
- à un renouvellement du cycle Saturne-Uranus annonçant un véritable retour des États-Unis sur la scène internationale.
- à une opposition Saturne-Neptune : les idéologies mortifères se déchaînent.
En second lieu, il convient d'observer un climat très tendu :
- une longue opposition Mars-Saturne durant presque toute l'année 2033, aspect suggérant la violence, la guerre et la mort.
- un sesqui-carré Saturne-Pluton de janvier à juin 2033
- un demi-carré Mars-Pluton au printemps 2033.
 Avec de tels aspects célestes, la crainte d'une catastrophe ou d'un conflit mondial pourrait véritablement émerger.

- le troisième se produira de 2036 à 2040 (au minimum). Sur le plan céleste se produira un carré Uranus-Neptune UR-NE de fin 2036 à 2044 (guerre de religion, chimique, bactériologique ?). Dans la foulée, l'humanité connaîtra une importante concentration d'oppositions célestes de 2039 à 2045 que nous avions déjà identifiée dans un ancien post :
-- JU-PL en 2039,
-- JU-NE en 2041 (sur l’axe SA-JU/NE), 
-- SA-NE et SA-UR en 2043, 
-- SA-PL en 2044, 
-- UR-PL et JU-UR en 2045…".
Autrement dit, ces années risquent bien d'être les plus sombres du XXIe siècle.

Or, il s'avère que les thèmes de Fatima et d'Akita seront puissamment activés par un transit, cette fois très serré, de Pluton aux soleils de ces deux thèmes (2036 à 2040) et que Saturne et Jupiter reviendront sur leurs positions natales en 2036 dans le thème de Fatima et en 2037 dans celui d'Akita. Par ailleurs, on notera en octobre 2040 la conjonction céleste Jupiter-Saturne ayant lieu sur la puissante conjonction Noeud-Nord Pluton Mercure du thème d'Akita.

Ainsi, l'activation des thèmes des apparitions de la Vierge Marie à Fatima et à Akita, apparitions lors desquelles a été annoncée une catastrophe pour l'humanité, semblent être en parfaite synchronisation avec les très mortifères aspects célestes des années 2036 et suivantes que nous avions déjà identifiés.

L'humanité va-t-elle tenter de s'anéantir dans une guerre nucléaire ? Ou une catastrophe naturelle à l'échelle planétaire va-t-elle emporter une partie de l'humanité ?



Remarque : pour nos lecteurs curieux d'en savoir plus sur les messages à consonance politique de la Vierge Marie, nous recommandons le film : M et le 3ème secret.



mercredi 6 décembre 2017

Prévisions astrologiques pour 2018




2018 sera la dernière année avant la prochaine grande crise financière et économique mondiale.

D’un point de vue général, les principaux cycles planétaires seront positifs quoique involutifs. On retrouvera ainsi :
- deux trigones célestes : Saturne-Uranus (SA-UR) et Jupiter-Neptune (JU-NE),
- deux sextils célestes : Jupiter-Pluton (JU-PL) et le retour de Neptune-Pluton (NE-PL) Le monde occidental et plus particulièrement les Etats-Unis et la France devraient être un minimum protégés.

Toutefois :
- le problème du terrorisme ne semble pas écarté. Le cycle Uranus-Pluton (UR-PL) sera de nouveau actif de décembre 2017 à fin avril 2018. En l’occurrence, la France connaîtra des transits sensibles en la matière fin janvier, à la mi-février et début avril 2018.
- les tensions religieuses subsisteront avec le demi-carré Uranus-Neptune (UR-NE) présent toute l’année 2018.

De manière plus précise, cette année 2018 devrait être profondément marquée par la planète Mars, faisant pourrions-nous dire de 2018 une année martienne. Aura lieu ainsi un très long carré céleste Mars-Uranus de la fin avril à septembre 2018, carré qui sera activé négativement et puissamment à plusieurs reprises.
Viendront s’ajouter aussi en carré à Uranus :
- les Nœuds Lunaires
- la conjonction Mars – Nœud Sud (de juin à fin septembre)
- la conjonction Mars – Lune noire (juillet à fin septembre) Rappelons que les aspects négatifs de la Lune noire à Uranus en plus d’un contexte négatif sont souvent à l’origine un renversement des marchés boursiers. Il s’agira certainement là du premier coup de semonce avant la grande crise des années 2019 et 2020.

Enfin tous les Etats et les personnalités politiques nées entre les 16 et 19 janvier, avril, juillet et octobre verront leur soleil natal affecté par ce long carré Mars-Uranus. Nous pouvons signaler par exemple  :
- la construction européenne (thème initial de la CECA le 18 avril 1951), la Chancelière de l'Allemagne Angela Merkel (17 juillet 1954), le Premier ministre irlandais Leo Varadkar (18 avril 1979) et Henri le Grand Duc du Luxembourg (16 avril 1955), et éventuellement la Reine Elisabeth II d'Angleterre (21 avril 1926).
- la Syrie (17 avril 1946), Saad Hariri (18 avril 1970) au Liban, éventuellement Benyamin Netanyahou (21 octobre 1949) en Israël, Ali Khamenei (18 avril 1939) guide suprême en Iran

Remarque :
Pour l’Astrologue, il sera ainsi très intéressant de suivre les transits célestes martiens.
- par le transit de Mars sur Jupiter, le trigone JU-NE s’éteindra à la mi-janvier 2018
- par le transit de Mars sur la Lune noire et Pluton, le triangle JU-NE-PL s’activera (fin avril 2018 présent jusqu'à début juillet), mais débutera aussi le long carré Mars-Uranus.

Ainsi la planète Mars sera la star de l'année 2018. Elle mènera la danse et nul doute qu'il y aura de l'action (en baisse...!).




lundi 4 décembre 2017

La gauche socialiste (2017-2022)




Le Parti socialiste est donné mort par tous les oracles médiatiques.
Mais d'un point de vue astrologique, qu'en est-il ?

Ancêtre de la SFIO, créée le 23 avril 1905, le Parti socialiste (PS) est né lors du Congrès d'Epinay-sur-Seine le vendredi 11 juin 1971.

Comme nous l'avions annoncé dans notre post du 15 février 2014, le Parti socialiste a échoué dès le premier tour ("Tous les indices laissent à penser que le PS pourrait échouer dès le premier tour"). Le transit négatif de Saturne au Soleil natal du PS a été sans appel.

Pourtant le PS est-il définitivement mort ?
Rien n'est moins sûr.
Certes, cela risque encore de tanguer dans la barque socialiste comme en novembre-décembre 2018 où Jupiter transitera l'axe négatif JU-NE / SA-VE, et, toute l'année 2019 où Jupiter transitera en opposition au Soleil natal du PS.
Toutefois, si le PS résiste à cette tempête, il semble qu'en 2020 les choses pourraient nettement s'améliorer :  le Noeud Nord viendra alors transiter positivement le Soleil du PS et la triple conjonction Jupiter-Saturne-Pluton aura lieu positivement sur la Lune du PS. Neptune sera alors en carré au Soleil du PS ce qui lui procurera probablement une certaine popularité. Et l'année 2022, Saturne et Pluton formeront de puissants trigones positifs.
Finalement, après une profonde crise interne, le Parti socialiste devrait faire une retour remarqué sur la scène politique française.